Vos remarques sont les bienvenues. Merci de les laisser en bas de page, dans « Commentaires » : elles n’apparaîtront pas sur le site.

5. Laisser une « trace de sa vie » à notre époque

Bordeaux, le 16 juin 2010

Bonjour,

En ce 16 juin 2010, je pourrais bien sûr coller à l’actualité et vous parler du Mondial de football, mais tous les médias en font leurs choux gras… J’ai donc décidé de consacrer ce billet à un tout autre sujet.

À notre époque où les moyens de communication sont devenus nombreux et sophistiqués, curieusement, les échanges se sont appauvris. Nous vivons à l’heure des SMS, des e-mails, du téléphone portable et des iPhones.

Loin de rejeter le progrès et l’intérêt de ces techniques modernes propices à une communication instantanée, je regrette pourtant que ces moyens destinés à l’échange rapide d’informations ponctuelles prennent petit à petit le pas sur la relation directe et chaleureuse et sur le bon vieux langage écrit dont l’empreinte est durable et moins superficielle.

«T où, A+, Biz » peuvent-ils remplacer la véritable conversation qui permet à chacun de s’exprimer, ou la narration écrite avec affection des événements de la vie, du souci qu’on a de l’autre, des sentiments qu’on éprouve ?

Je veux bien être moderne et je crois vivre avec mon temps, mais je ne pense pas qu’il faille renoncer à des échanges plus profonds et plus authentiques. Un SMS est bien pratique pour fixer une heure de rendez-vous, prévenir d’un retard, donner une information précise, et je ne me gêne pas pour en user de temps à autre, refusant toutefois l’écriture phonétique, sauf cas d’urgence.

Ces embryons d’échanges s’envolent comme les paroles et cette communication éphémère ne permet pas d’exprimer des idées, des sentiments ou des événements. Je ne suis apparemment pas seule de cet avis puisque la plupart des gens qui me sollicitent pour écrire leur biographie expriment le souhait de laisser une trace de leur vie à leurs proches, voire le témoignage d’une expérience particulière qu’ils désirent publier pour la partager avec d’autres ou les informer.

En tant qu’écrivain biographe, je reçois des mots chargés de mémoire auquel je donne, par mon travail d’écriture, une forme ordonnée et durable, celle d’un livre qui permettra de transmettre ces témoignages personnels et d’enrichir l’histoire familiale.

Je lutte à ma façon contre l’oubli des valeurs essentielles, contre la déshumanisation du monde moderne et si, pour ce faire, je mets à contribution ma capacité d’écoute et mon stylo, à l’ancienne, je n’hésite pas à utiliser des moyens techniques avancés comme l’ordinateur, le dictaphone, l’imprimante laser ou le scanner pour numériser des documents : ce modernisme ne me semble pas déplacé, bien au contraire. L’intelligence se définit comme la faculté d’adaptation aux circonstances et aux conditions dans lesquelles on vit et il est normal que l’écrivain public du XXIe siècle sache mettre la technique à son service pour être plus efficace.

À une époque où tout est éphémère et destiné à la consommation immédiate, beaucoup d’entre nous cherchent un ancrage plus solide et plus durable. Or, écrire le récit de sa vie est une façon de s’enraciner profondément et de donner à ses proches des repères stables dans un monde en évolution.

Oui, au XXIe siècle, écrire son autobiographie, ou la faire rédiger par un écrivain, est un acte qui revêt plus d’importance que jamais dans un univers où la mondialisation prend le pas sur l’individu, où l’exigence de rentabilité ne nous laisse guère le temps de nous arrêter pour faire le point sur notre propre existence, où l’histoire de chacun est éclipsée par celle de « Stars »…

À bientôt,
H.B.

Version imprimable Download PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Partenaires : éditions Scripta | Château-hôtel Isabeau de Naujan | accordeur piano bordeaux

ecrivain public sur e-annuaire







écrivain public écrivain public biographe écrivain public biographe à bordeaux écrivain public en gironde biographe bordeaux courrier these biographie rue des mots autobiographie recit ecrire histoire ecrire memoires écrire sa biographie écriture biographie écrire biographie roman de ma vie histoire de ma vie écrire sa vie ecrire son livre biographe gironde biographe bordeaux l'histoire de sa vie le roman de ma vie livre ecrire ecrire livre faire corriger autobiographie texte ecrire ecrire autobiographie histoire ecrire le livre de ma vie ecrire ses memoires negres pour inconnus npi negre negres npi écrivain privé ecrivain familial biographe negres biographe ecrivain public biographe negres biographe

Ce site est listé dans la catégorie Ecrivains : Ecrivain public de l'annuaire

Actualite du referencement et Dictionnaire

Biographe et écrivain public, Hélène Bourjala (Rue des mots) ecrit votre histoire ou votre biographie. Située à Bordeaux elle rédige pour vous vos mémoires. Membre du réseau NPI (nègres pour inconnus) pour les ecrivains public biographe, rue des mots vous aide à écrire l'histoire de votre vie, ecrire un livre, ecrire sa vie, ecrire sa biographie ou son autobiographie.

Nègre pour inconnus, npi, biographe, ecrivain public, ecrivain biographe, biographie, ecrivain prive, ecrivain familial, ecrire livre, ecrire autobiographie

axysweb : agence web bordeaux